Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

La ville, votre partenaire

    La section Badminton de l'Amicale Laïque ® X Bonny
    La section Badminton de l'Amicale Laïque ® X Bonny
    Compétition au BMX de Saint-Brieuc sur la piste de Brézillet ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    Compétition au BMX de Saint-Brieuc sur la piste de Brézillet ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    Fête des jardins partagés à la Ville Oger ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    Fête des jardins partagés à la Ville Oger ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    L'ATD Quart Monde anime une bibliothèque de rue à Balzac ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    L'ATD Quart Monde anime une bibliothèque de rue à Balzac ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    Les adhérents de l'association du Grand Léjon au Légué ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    Les adhérents de l'association du Grand Léjon au Légué ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    L'association "Orchestre à l'école" à l'école de Vallée ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
    L'association "Orchestre à l'école" à l'école de Vallée ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc

Une reprise des activités dans le respect des protocoles sanitaires

La vie associative est au coeur du vivre ensemble.

La ville souhaite donc une reprise des activités la plus large possible, dans le respect des protocoles sanitaires mis en place.

Cela passe d'abord par un dialogue avec les associations pour échanger sur les conditions de la reprise, avoir des réponses à leurs questions, permettre à la Ville de s'adapter. Deux réunions ont eu lieu à ce sujet (le 25 août et le 1er septembre).

En ce qui concerne les associations sportives, les 125 équipements de la Ville vont tous pouvoir rouvrir. Les vestiaires rouvriront le 5-6 septembre pour les compétitions, le 14 septembre pour les entraînements. La question des douches reste à l'étude.

Chaque club utilisateur recevra un arrêté municipal et s'engagera à respecter les  protocoles sanitaires de l'Etat, de chaque fédération sportive et de la Ville.

Pour en savoir plus...

Les questions que vous vous posez...

Questions / réponses sur le protocole sanitaire prévu pour la rentrée sportive et associative selon les décisions et mesures gouvernementales connues au 11 septembre 2020.

Toute autre question particulière sur le protocole sanitaire sont à adresser par mail au service vie associative.

Quel est le protocole sanitaire prévu par la Ville ?

Un arrêté municipal notifié aux utilisateurs précise les mesures générales du protocole sanitaire à respecter pour utiliser les locaux municipaux. Il est d’application dès réception.
Pour le champ sportif, lorsque les clubs dépendent d’une fédération délégataire ils devront suivre le protocole sanitaire prévu par cette fédération pour l’organisation de l’activité.
Afin de compléter le nettoyage – désinfection réalisé par les services de la Ville, il est demandé aux dirigeants associatifs de réaliser des tâches de désinfection à leur portée :désinfection du matériel, du petit mobilier, des zones contact (tapis, agrès, chaises, bancs,portes, interrupteurs).
Les responsables des structures utilisatrices doivent informer les utilisateurs du protocole mis en place et le faire respecter. Un affichage des gestes barrières doit être réalisé.
Les gestes barrières doivent être respectés en tout lieu et en toute circonstance

À partir de quelle date les associations peuvent-elles reprendre leurs activités ?

Dès lors que l’arrêté municipal leur a été notifié.

Quels sont les gestes barrières ?

  • Lavez-vous très régulièrement les mains ;
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir ou dans votre masque ;
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le ;
  • Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades ;
  • Respectez une distance de 1 mètre ;
  • Portez un masque dans tous les lieux où son port est rendu obligatoire, et le plus possible au-delà.

Ai-je le droit d'utiliser les sanitaires?

Les sanitaires sont mis à disposition des utilisateurs après avoir été nettoyés par l’exploitant. Cependant, l’utilisateur devra prévoir la désinfection des zones contacts.

Que faire en cas de COVID 19?

Pour la reprise, les associations tiennent une liste de présence (nom, date, heure, lieu de présence et numéro de téléphone). Si un cas de CoViD19 apparaît (test positif), l’Assurance Maladie devrait contacter l’association pour connaître les personnes présentes, en contact avec le malade avéré, pour les inviter à s'isoler et faire un test de dépistage.

Le référent CoViD19, informé d’un cas positif présent dans les locaux mis à disposition, en informe la mairie dans les plus brefs délais en précisant les dates, heures et lieux où s'est trouvée cette personne.

La mairie met en œuvre une désinfection des locaux et points contact où cette personne s’est trouvée.

Ces interventions peuvent entraîner des fermetures temporaires de locauxle temps de la désinfection.

En cas de cluster, l’ARS réalise un traçage des cas contacts à partir des personnes infectées. Un cluster est défini à partir de 3 personnes infectées qui sont en lien.

Quelles sont les fournitures de désinfection proposées par la Ville afin de permettre aux utilisateurs associatifs des locaux municipaux de désinfecter les surfaces contact ?

Un flacon de produit nettoyant – désinfectant et un rouleau de papier. Le gel hydroalcoolique et les masques ne sont pas fournis par l’exploitant.

Quelles sont les missions du référent Covid 19 ?

  • être l’interlocuteur privilégié des autorités et des instances sur ce sujet,
  • participer à la définition des mesures de prévention des activités du club à destination des adhérents, du public, des collaborateurs, intervenants, sur la base du référentiel de la fédération délégataire,
  • assurer la communication de ce document à l’ensemble des parties prenantes(bénévoles, salariés, prestataires),
  • coordonner la mise en œuvre du dispositif sanitaire et en assurer le pilotage opérationnel,
  • vérifier l’application et le respect sur le site des mesures d’hygiène durant les activités du club et intervenir en cas d’infraction aux règles sanitaires en lien avec les services de la Ville,
  • évaluer sur le terrain les risques spécifiques et définir les actions correctives,préventives adaptées en lien avec les services de la Ville.

Est-il possible d’utiliser les vestiaires sportifs ?

La Ville de Saint-Brieuc met en place une ouverture des vestiaires à condition de s’engager à respecter les dispositions sanitaires suivantes :

  • désignation d'un référent Covid19 chargé de la mise en mise œuvre et de vérifier le respect des mesures de prévention : 1 représentant de l’exploitant (Ville) et 1 représentant de l’utilisateur (association),
  • définition et respect d’une jauge de fréquentation des vestiaires en respect de la distanciation physique minimale, régulation des flux de personnes et limitation du temps de présence au minimum,
  • rappeler aux pratiquants, intervenants et toute personne fréquentant les locaux sportifs de ne pas participer aux activités sportives si eux-mêmes ou l’un de leurs proches présentent des signes de COVID 19 et rappeler les mesures barrières,
  • constitution de la liste nominative horodatée des personnes fréquentant les vestiaires aux fins de traçage éventuel,
  • le respect des mesures barrières : port du masque obligatoire, distance de sécurité>1m (marquage, réduction des places assises...), nettoyage des mains et objets,nettoyage / désinfection des locaux en particulier des zones de contact, ventilation,
  • encouragement du changement de vêtements et prise de douches à domicile en particulier si la ventilation est insuffisante, pas de casiers partagés, utilisation du matériel personnel, éviter le mélange des groupes, prévoir un passage successif,
  • pas d'équipement en libre service type sèche-cheveux...,
  • mesures d’élimination régulière des déchets,
  • affichage des mesures.

Est-il possible de reprendre une pratique sportive ?

Depuis le 11 juillet, l’ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement ; la distanciation physique de 2 mètres n’est plus obligatoire lorsque la nature même de l’activité ne la permet pas.

Est-il possible d’organiser des rassemblements ?

Tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de 10 personnes doit être déclaré en Préfecture. Sauf si ce regroupement se déroule dans les établissements recevant du public (ERP) ouverts (le seul ERP actuellement fermé est « salles de danse » type P).
Depuis 15 août 2020, le Préfet des Côtes d’Armor impose le port du masque en extérieur lors des rassemblements soumis à une déclaration en Préfecture sauf pour les manifestations sportives (à considérer au sens large « activités sportives »)

Tout rassemblement de 1 500 personnes (5 000 personnes max) dans les ERP de type L,X, PA, CTS doit être déclaré obligatoirement à la préfecture.

Comment est-il possible d’accueillir du public?

Dans les établissements de type X (Établissements sportifs couverts) et les établissements de type PA (Établissements de plein air), l’accueil du public doit être fait selon les dispositions suivantes :

  • Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans sauf pour la pratique des activités sportives.
  • Les personnes accueillies ont une place assise.
  • L'accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s'ils sont aménagés de manière à garantir le respect des dispositions générales : distanciation physique et gestes barrières.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux pratiquants et aux personnes nécessaires à l'organisation de la pratique d'activités physiques et sportives.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux établissements n'accueillant pas de public en position statique et dépourvus de sièges, à condition qu'ils soient aménagés de manière à garantir le respect des dispositions générales : distanciation physique et gestes barrières.Cette dérogation n'est pas applicable lorsque ces établissements accueillent des spectacles et projections.

Les activités physiques et sportives se déroulent dans des conditions de nature à permettre le respect d’une distanciation physique de deux mètres, sauf lorsque, par sa nature même, l’activité ne le permet pas.

Dans les salles relevant du type L (Salles d'auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usage multiple) et les établissements de type CTS(Chapiteaux, tentes et structures) les règles suivantes devront être appliquées :

  • Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans,
  • Les personnes accueillies ont une place assise,
  • L'accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s'ils sont aménagés de manière à garantir le respect des dispositions générales : distanciation physique et gestes barrières.

 

Sauf pour la pratique d'activités artistiques et sportives, le port du masque est obligatoire dans les établissements autorisés à accueillir du public à partir de 11 ans. La distanciation physique n'a pas à être observée pour la pratique des activités artistiques et sportives dont la nature même ne le permet pas.

Comment organiser mon assemblée générale ?

Vous trouverez les précisions en suivant le lien suivant : Comment organiser mon assemblée générale?

Est-il possible de reprendre la pratique de jeux de cartes et autres jeux de société dans un ERP de type L?

La mise à disposition d'objets partagés n'est pas interdite, toutefois il convient d'appliquer strictement les mesures sanitaires :

  •  lavage des mains avant et après le jeu,
  • port du masque obligatoire,
  • dans la mesure du possible nettoyage du jeu de cartes en fin de partie, ou le renouveler après chaque séance.

Dans la mesure du possible, il convient d’organiser l'espace pour permettre une distanciation (un siège sur 2) même si dans les ERP de type L, elle n'est obligatoire que dans les départements où la circulation du virus est active (rouge).

Est-il possible de dispenser des cours de langues ?

Les cours de langue sont autorisés si les conditions sanitaires suivantes sont respectées :

  • port du masque obligatoire,
  • dans la mesure du possible, organiser l'espace pour permettre une distanciation (un siège sur 2) même si dans les ERP de type L, elle n'est obligatoire que dans les départements où la circulation du virus est active (rouge).