Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Les collections patrimoniales

En quelques mots...

À l'ancienne bibliothèque du Collège royal de Saint-Brieuc ont été ajoutées à partir de 1792 les fonds des nombreuses saisies révolutionnaires effectuées dans le département des Côtes-du-Nord, provenant des congrégations religieuses (Séminaire et Capucins de Saint-Brieuc, Augustins de Lamballe, Abbaye de Beauport ...) ou des domaines seigneuriaux.
À compter de 1799, la bibliothèque fut également amendée de plusieurs ouvrages (notamment des manuscrits anciens) récupérés à Paris dans les dépôts de l'État et, par la suite, par le biais de dons et legs de particuliers ou d'institutions. 

Les collections municipales comptent parmi les plus riches de Bretagne. Alimentées par une politique suivie d'acquisitions, de restauration et de valorisation, régulièrement accompagnée par l'État (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et la Région, elles font l'objet d'un signalement continu sur le catalogue des Médiathèques de la baie, le système universitaire de documentation, le catalogue collectif de France.

Les collections bretonnes

"Officium sanctorum brioci et guillelmi patronorum diocaesis briocensis", Saint-Brieuc, Doublet, 1633. Seconde édition de cet opuscule dédié aux deux saints tutélaires de Saint-Brieuc.

En regard d’une large sélection de documents empruntables relatifs à la Bretagne sous toutes ses facettes, la Bibliothèque conserve également un important fonds patrimonial breton, consultable sur place.

Il est constitué de près de 8000 ouvrages datés de la Renaissance à nos jours, riche de nombreux trésors parmi lesquels les premières impressions briochines (Doublet) et de nombreuses éditions originales et précieuses des auteurs associés au département : Auguste Villiers de l’Isle-Adam, Jean Richepin, Leconte de Lisle, Tristan Corbière, Ernest Renan, Alfred Jarry, André Breton, Jean Grenier…

La collection est ouverte sur la littérature contemporaine sous toutes ses formes, et s’oriente également vers la bande dessinée..

Le fonds ancien

Animae ac humani et cerebri potentiae & operationes, gravure sur bois coloriée à la main issue d'un recueil médical du 16ème siècle reliée dans un recueil du 17ème siècle (coll. bibliothèques de Saint-Brieuc /D. Morin)

Le fonds ancien est composé de plusieurs milliers de volumes imprimés entre 1500 et le milieu du 20e siècle.

Datable pour l’essentiel de l’Ancien régime (16e à la fin du 18e siècle) cette collection hétéroclite concerne tous les domaines de la connaissance : textes antiques en grec, latin ou hébreux, atlas, traités de théologie, de médecine ou de géographie, recueils de poésie, dictionnaires…

Par la richesse de ses provenances, elle atteste de la circulation du livre imprimé et des savoirs dans le nord de la Bretagne au cours des siècles passés.

Les périodiques

Sont conservés près de 200 titres de périodiques (journaux, magazines, bulletins...), certains se signalant par leur ancienneté (17e et 18e siècles), d'autres par leur rareté (petits journaux locaux, feuilles associatives, etc.).

Dans le cadre du Plan de Conservation Partagé des Périodiques (PCPP) de Bretagne, la Bibliothèque conserve les collections quasi-complètes de plusieurs titres majeurs, dont L’Equipe, Paris-Match, L’Obs, permettant ainsi de maintenir en région une documentation de première main sur l’actualité des 20e et 21e siècles.

.

Les documents rares et précieux

Coutumes de Bretagne, manuscrit du 15ème siècle. A appartenu au 16ème siècle au Lieutenant général de Rennes, Yves Le Chesne, puis au siècle suivant à Louis-Marcel de Coëtlogon, évêque de Saint-Brieuc (coll. Bibliothèques de Saint-Brieuc/I.R.H.T.-C.N.R.S.

La Bibliothèque conserve près de 200 manuscrits du 12e siècle au 20e siècle, dont plusieurs bréviaires et livres d’heures médiévaux enluminés et de nombreux documents en lien avec la Bretagne, en particulier une copie (bien connue des généalogistes!) de L’ancienne « Réformation de la noblesse de Bretagne de 1427 à 1429 » dans la copie dite « de Boisgelin ». Parmi les autres pièces remarquables, " les manuscrits dits "de Gournay", premier inventaire de la balance commerciale de la France avec les autres nations et contrées connues à l'époque, ou encore le carnet de dessins du chirurgien de marine Louis Le Breton (1818-1866),   donnant notamment à voir les premières vues figurées de la terre Adélie connues dans des sources françaises.

La Bibliothèque est également riche de 43 incunables, les premiers livres imprimés au cours du 15e siècle, et donc apparus sur le territoire de Saint-Brieuc dès leur avènement ! Bien que modeste au regard d’autres ensembles français, il s’agit pourtant de la collection régionale la plus riche après celle de la Bibliothèque de Rennes Métropole.

Présente encore dans les réserves, une des plus importantes collections publiques de cartes postales de Bretagne (accessible en ligne via nos partenaires de Cartolis) ainsi qu’une collection de livres d'artistes, régulièrement alimentée par des acquisitions ciblées sur la création poétique contemporaine (Christian Prigent, Kenneth White…) et ouverte à différents univers graphiques. Parmi les artistes représentés : Claude Viallat, Pétra Werlé, Lionel Bayol-Thermines, Anick Butré, Béatrice Coron, Maddy Rosenberg, Patrick Cutté.

 

 

 

Les archives littéraires

Entouré par Louis Guilloux et André Gide, Louis Aragon prend la parole en 1935, à la Maison de la Culture de Paris, lors de la soirée "Défense du roman français : ce que signifie le Sang noir" (coll. Bibliothèques de Saint-Brieuc/droits réservés)

Le Fonds d'archives littéraire de l'écrivain Louis Guilloux (1899-1980) constitue un ensemble d'importance nationale. Acquis pour l’essentiel auprès de la famille de l'écrivain (avec l’aide de l’État, du département et de la Région) il est constitué de correspondances, manuscrits et tapuscrits relatifs à l'oeuvre publiée et inédite, documents personnels, iconographie, bibliothèque personnelle. Il fait l'objet d'un travail soutenu de valorisation, via les relations avec le monde de la recherche et la proximité avec la Société des Amis de Louis Guilloux.

La Bibliothèque conserve également des fonds d'archives littéraires relatifs au poète Pierre Guégen (1889-1965) et au littérateur Alain Guel (1913-1993).

 

 

Les fonds spéciaux

Il s'agit de collections personnelles ayant intégré les collections de la Bibliothèque par achat ou don exceptionnel.

  • Le Fond Salaün est constitué des documents et ouvrages de René-Théophile Salaün (1916-1976), collectionneur, libraire, archiviste, et un temps délégué à l'inventaire et au recensement architectural du département pour le compte des Monuments historiques. Cette collection acquise en 1977 est centrée sur la matière bretonne et celtique (du 16ème au 20ème siècle) comporte de nombreux ouvrages précieux, plusieurs manuscrits relatifs à l'histoire bretonne, et un remarquable ensemble de périodiques régionaux.

  • Le Fonds Hansen. Intégré aux collections municipales par décision testamentaire du médecin et résistant briochin d'origine norvégienne Erling Hansen (1909-2008), ce fonds est composé d'une bibliothèque centrée sur la déportation durant la seconde guerre mondiale, à laquelle s'ajoute une exceptionnelle série d'archives et albums photographiques, récupérés par Hansen au moment de la libération du camp de concentration de Buchenwald.
  • Le Fonds Conan (en cours de traitement), entré par don de la famille, est constitué de plusieurs milliers de notes et de centaines d'ouvrages relatifs aux recherches de l'historien costarmoricain Jules Conan (1907-2000) sur Vincent de Gournay et l'histoire économique, en particulier entre les 16ème et 19ème siècle (en cours de traitement).

  • Le Fonds Collobert. À la suite d’un leg privé, le Secours populaire des Côtes-d’Armor a fait don à la Bibliothèque d’une série d’ouvrages et archives personnelles de la famille de la poétesse Danielle Collobert (1940-1978), née à Rostrenen, dont l’œuvre brève et intense fut particulièrement remarquée de son vivant (en cours de traitement).

  • Le Fonds Coatleven. Don de M. Hubert Coatleven d’un exceptionnel ensemble documentaire sur Auguste Villiers de l’Isle-Adam.