Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Ville Amie des Enfants

À la Ville Hellio, jouons avec les mots !

Sur le temps périscolaire du midi, des élèves de l’école primaire de la Ville Hellio se lancent dans la création d'un spectacle.

 
Le jeudi 16 janvier, à midi, un groupe d’élèves de l’école de la Ville Hellio amorçait un travail d’écriture de longue haleine...Le but est d’écrire des textes qui donneront vie à un spectacle de théâtre préparé dans le cadre de l’accueil périscolaire. Michel Guyomard, membre du Groupe d’Éducation Nouvelle de la Maison Louis Guilloux à Saint-Brieuc, interviendra durant 6 ateliers pour aider les enfants à formuler et écrire leurs idées, tout en essayant de leur transmettre son goût pour la littérature.


Pour cette première séance, chacun réfléchit et essaye de partager aux autres des idées d’histoires, de personnages, de décors, imaginaires ou non, qui pourraient donner matière à écrire. Alors, pour cadrer un peu le tout, le groupe choisi le thème des pays, un thème assez large qui laisse de la place à l’imagination. Et les idées ne manquent pas... Individuellement, chacun écrit une liste de noms de pays, réalistes, poétiques, étranges, ou marrants, qui pourront servir pour la suite des ateliers.

Les enfants sont bien entendu informés que les textes qu’ils produiront seront joués sur scène par leurs camarades. Pour le spectacle, d’autres groupes travailleront à la confection des décors, des costumes, etc. 

Le spectacle sera à découvrir fin juin !

La conférence de Serge Paugam du 22 novembre en vidéo

 Le 22 novembre, le sociologue Serge Paugam,  en charge de l’analyse des consultations nationales organisées par UNICEF France , a tenu une conférence sur le thème "Quel genre de vie ? Garçons et filles : inégalités, harcèlement, relations" au Campus Universitaire Mazier.

Il a ainsi pu comparer les données locales avec les réponses des 26 000 jeunes ayant répondu en France et d’appuyer sur les progrès à réaliser localement pour réduire les inégalités entre les filles et les garçons.

 

 

 

Les animaux à la crèche du Cerf-Volant

« Emmanimaux », c’est le nom du concept original imaginé par Emmanuelle Gouriou-Deffains, intervenante en médiation par l’animal. Du 24 septembre au 10 décembre, elle a pu s’installer durant cinq séances à la crèche du Cerf-Volant sur le quartier du Plateau. Ses interventions consistent en des temps de rencontre et de jeux accompagnés de quelques-uns de ses animaux, sa fidèle équipe d’assistants.


Auprès d’enfants de moins de 3 ans, cette forme de médiation vise une meilleure appréhension du comportement de l’animal, mais aussi l’apprentissage et le contrôle du geste, de l’équilibre, de la confiance en soi, de la peur, etc. « J’ai remarqué que l’animal apportait quelque chose de spécial dans les relations d’apprentissage. Chez un enfant de cet âge, l’animal est un bon prétexte pour faire des mouvements, se déplacer, interagir, réagir, avoir des émotions... » constate l’intervenante.

 
Tandis que les poules et le chien se tiennent près des petits, une perruche survole la pièce. Même les enfants les plus discrets franchissent le pas de la timidité et arrivent à tisser un lien, même succin, avec les animaux d’Emma. Les enfants les plus extravertis, eux, s’apaisent.


Retrouvez « Emmanimaux » sur son site http://www.emmanimaux.com

Les « matinées sans programme » du Scoubidou

Le groupe BD de Marceau en action.

Au centre de loisirs Scoubidou, les animateurs mettent en place les « matinées sans programme » pour favoriser la participation des enfants.


Les mercredis matin à l’accueil de loisirs Scoubidou du quartier de l’Europe, les enfants choisissent eux-même les activités et les jeux auxquels ils souhaitent participer. En effet, les animateurs du centre offrent l’opportunité aux enfants de choisir parmi plusieurs activités, ou bien de proposer une activité qui les inspire davantage. Ainsi, on peut retrouver, par exemple, un groupe BD et théâtre, un groupe pour des activités sportives et jeux de société, ou encore un groupe baby-foot et cache-cache dans le centre. De quoi satisfaire chacun en fonction de ses passions et talents ! « Moi j’aime les activités manuelles où l’on crée des choses, car on peut ramener ce qu’on a fait chez nous ensuite » explique Tristan, amateur de dessin. « C’est bien parce que l’on peut aussi changer d’atelier dès qu’on le souhaite » complète-t-il.


L’importance de cette « matinée sans programme » repose sur la participation des enfants à la vie du centre ainsi que sur l’écoute de leurs envies et de leurs attentes. « Parfois, avec le groupe de Dorian, je n’ai pas envie de faire le tournoi de baby-foot, alors je prend plutôt cache-cache, ça me défoule plus » raconte Jade.


Une bonne initiative pour emmener les enfants dans une démarche éducative tout en respectant leurs propres aspirations.

ECRITURE D’UN RAP A L’ECOLE POUTRIN

Session d'écriture pour les rappeurs de Poutrin

Tout au long de l’année, les enfants de Poutrin ont pu s’exprimer et montrer toute leur créativité en écrivant un rap en atelier avec l’aide d’Adrien, leur animateur. Une expérience enrichissante.

Sur le temps du midi un groupe d’élèves s’est lancé dans l’écriture d’un rap. Adrien l’animateur du groupe, a d’abord laissé les enfants chercher des rimes en fonction du thème choisi par les enfants. Après deux séances, un thème met tout le monde d’accord : le harcèlement. Les enfants au cours de plusieurs ateliers se sont lancés dans l’écriture de paroles en rimes… Leur objectif : écrire un rap avec des paroles qui parlent à tout le monde. Les enfants donnaient leurs idées en vrac et Adrien les aidaient à mettre tout en forme. Un travail de longue haleine qui leur a pris plusieurs semaines mais toujours dans la joie et la bonne humeur.

Après la partie écriture, les enfants se sont exercés à chanter ensemble puis ils ont eu la chance de pouvoir enregistrer leur morceau dans les studios de Bonjour Minuit (ex  Citrouille).

Par petit groupe, les enfants ont pris possession des lieux avec leurs casques et leurs micros. Après quelques explications sur le fonctionnement du studio avec le régisseur et une répétition. Les enfants étaient prêts ! « Nous sommes comme les vrais chanteurs qui passent à la télé » réalise Louise. Après quelques prises le morceau était dans la boîte ! Les enfants étaient tous fiers du résultat « J’aime beaucoup notre chanson, c’est super mais je n’aime pas entendre ma voix dans le micro, ça fait bizarre! » dixit Louane.

Puis, les enfants se sont prêtés au jeu pour tourner des images dans le but de constituer le clip de leur chanson. Après plusieurs midis de prises de vues, Adrien a pu se charger de mixer les voix des enfants et de monter le clip.

Le clip a été montré aux enfants et aux parents de Poutrin lors de la kermesse de l’école et à rencontrer un franc succès. Les rappeurs en herbe sont très fiers du résultat et repartiront en fin d’année avec un CD et le clip pour garder un souvenir de cette expérience riche en partage.

Pour visionner le clip des enfants réalisé par Adrien Baud, rendez vous sur le Facebook de la Ville.

A L'AGENDA

Lettres VAE

A l’occasion de la journée nationale des droits de l’enfant le 20 novembre 2010, la Ville a édité le premier numéro de la lettre d’information “Saint-Brieuc, Ville Amie des Enfants”.
D'autres ont suivi...
Retrouvez l'ensemble des lettres VAE en version feuilletable !

Au sommaire...

- Lettre n°10 (janvier  2019) : "pratiques culturelles et artistiques" / Festival de l'enfance / l'accompagnement à la scolarité au musée / La brèche aux Cornes lauréate au concours "Plume en herbe" / Initiation à la photographie à la Croix Rouge / Découverte du monde de l'art au lycée Rabelais / Poutrin et les Merles sensibilisés au droit à l'éducation

- Lettre n°9 (novembre 2018) : "La participation" / la future école Jean Nicolas / Les parents s'investissent au Scoubidou / Journée citoyenne à l'école des Merles / MJC du Plateau : les jeunes s'impliquent / Parcours d'excellence au collège Racine / Les aires de jeux cité Waron

- Lettre n°8 (juin 2018) : "Le patrimoine" / Tous en route vers le label "Ville d'art et d'histoire" / À la recherche des traces du port du Légué / L'atelier, l'art pour les tout petits / Le patrimoine du pavillon de la femme et de l'enfant / Résidence d'artiste : l'acquisition et l'utilisation du langage / À la (re)découverte d'Odorico

- Lettre n°7 (fev 2018) : Réduction des inégalités ; des projets en direction des enfants (CS Plateau) / Expo de la grande section à la Croix-Rouge :  Marie Le Gac, bénévole engagée / Des sièges pas comme les autres (Brèche aux Cornes) / Projet autour du langage à la Marelle

- Lettre n°6 (sept 2017) : S'ouvrir aux autres (chat Perché) / L'école des Merles à la Passerelle / Zoom sur la cuisine centrale  / Croix Rouge : les élèves sont "accros" / Les dispositifs enfance-jeunesse du Cercle / Loisirs Pluriel : les techniques d'animation

- Lettre n°5 (janv 2017) : Quinzaine des droits de l'Enfant : rencontre avec Jamy Gourmaud /Les Capucins & Berthelot : une aventure humaine / Iqbal, l'enfant qui n'avait pas peur : Bien manger au p'tit déj' / Vous avez dit "numérique" ? / Micro-trottoir : Les enfants et le conflit

- Lettre n°4 (nov 2015) : "La participation" / Les jeunes du Cercle en mission au Musée / L'expo "Ainsi font font font" au Caroussel /Le conseil des parents à la Farandole / Le conseil d'enfants du Scoubidou / Promenades : une aire de jeux imaginée par les enfants.

- Lettre n°3 (nov 2012) : "Bien manger pour mieux vivre" / La démarche écoresponsable de la cuisine centrale  / Opération "Un fruit à l'école" / Les bon produits du jardin de Mathurin / les p'tits chefs de la Brèche

- Lettre n°2 (janv 2012) : Flash mob pour la journée internationale des Droits de l'Enfant / Zoom sur Loisirs Pluriel / La nuit de l'eau

- Lettre n°1 (nov 2010) : Ville amie des Enfants : en savoir plus... / Les nouvelles actions en 2010 / Saint-Brieuc, c'est ma ville à moi / Solidart's