15 000

visiteurs à l'édition 2015
des Nocturnes !

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

La ville, sa politique jeunesse

Interviews de jeunes Briochins dans le cadre du Forum "Place à la Jeunesse", un travail collaboratif mené par la Ville avec l'ensemble des acteurs concernés ainsi que les jeunes Briochins et d'échanger autour des perspectives d'orientations.

 

 

En mode jeunesse, la nouvelle politique de la Ville

Les objectifs et actions

Suite à la concertation du Forum « Place à la Jeunesse » en 2015, la Ville a élaboré une nouvelle politique jeunesse municipale.

 Cette nouvelle politique est présentée dans la plaquette « En mode jeunesse, un nouveau projet pour les 12-25 ans » 

 Les actions envisagées s'inscrivent dans quatre grands axes prioritaires :

  • Accompagner les jeunes dans leur parcours vers l’autonomie
  • Contribuer à l’épanouissement et au bien-être des jeunes
  • Favoriser l’implication et l’engagement des jeunes dans la vie de la cité
  • Moderniser l’approche de la jeunesse, à travers des modes d’actions adaptés aux besoins, aux attentes et aux pratiques des jeunes.

La politique jeunesse renouvelée s'appuie notamment sur l'existant. La Ville entend donner de la cohérence à l'ensemble, favoriser le travail en réseau et les partenariats et compléter les actions existantes lorsque nécessaire.

Elle misera aussi sur l'innovation et l'expérimentation pour mieux s'adapter aux jeunes, à leurs pratiques, à leurs attentes.

L'accent sera mis sur les 16-25 ans pour les accompagner dans l'autonomie et notamment les jeunes les plus en difficulté.

Une nouvelle page Facebook a également été crée afin de moderniser la communication envers la jeunesse et prouver à tous que Saint-Brieuc est une ville où il se passe de belles choses! Alors pour retrouver des idées de sorties, des bons plans et de l'actu, n'hésitez pas à aller faire un tour sur: My Saint-Brieuc

 Le Comité Partenarial Jeunesse

La Ville vient de lancer son Comité Partenarial Jeunesse, une nouvelle instance de gouvernance, associant tous les acteurs, les professionnels et les partenaires de l'action jeunesse du territoire et garantissant la représentation des jeunes.

Le Comité partenarial Jeunesse s'organise autour d'une séance plénière et trois instances thématiques ( « autonomie », « épanouissement et implication » et « bien-être »). D'une manière générale, la réunion plénière informera les élus et responsables de structures sur les avancées du projet jeunesse. Les réunions thématiques s'adresseront aux techniciens, animateurs et personnels au contact des jeunes et permettront, quant à elles, d'analyser le contenu des différentes actions, d'échanger sur les problématiques, d'évaluer les points forts et les difficultés, de réfléchir à des alternatives si besoin.

 Saint-Brieuc Agglomération, la Ville de Saint-Brieuc, d'autres communes et partenaires de l'agglomération sont lauréats d'un appel à projets de l’État en faveur de la jeunesse. Les fonds obtenus aideront la mise en place de certaines actions envisagées.

En 2015, l'équipe municipale a lancé une vaste concertation afin de mieux cerner les attentes et les besoins de la jeunesse. Ce travail participatif a été mené auprès des professionnels de la jeunesse et surtout aussi auprès des jeunes eux-mêmes.

  • « Imaginons notre Ville pour les 12–25 ans. La jeunesse doit être notre priorité commune. Elle incarne l’envie d’agir. Il faut lui donner confiance en l’avenir. C’est aussi un enjeu pour la Ville si elle veut conserver son dynamisme et son attractivité. » Bruno Joncour, Maire de Saint-Brieuc.
  • " « Le Forum Place à la Jeunesse, c’est d’abord une méthode participative » - Gérard Blégean, Maire-adjoint en charge de la Jeunesse.

 

La concertation

Ils ont été 2054 jeunes de 16 à 25 ans à répondre au questionnaire de la Ville, portant sur différentes thématiques. Le but étant d’identifier les manques, les besoins, les attentes.
479 adolescents de 12–16 ans et 147 parents ont également rempli ce questionnaire.

Par la suite, pour recueillir plus précisément la parole et les envies des jeunes, les animateurs de la Ville ont rencontré 170 jeunes dans les lycées, les structures jeunesse, les Résidences Habitat Jeunes, etc.

Parallèlement, la Ville a associé une cinquantaine de structures partenaires à sa réflexion, notamment à travers des ateliers thématiques : « Vivre autonome » (logement, transports, emploi, formation, information),  « Vivre bien » (santé, loisirs, etc) ; « Vivre ensemble » (expression, participation, accompagnement dans les projets…)."

Le diagnostic social

"La Ville a rassemblé des données démographiques et sociales pour mieux appréhender les réalités de la jeunesse à Saint-Brieuc.
18,9 %
C’est le pourcentage de jeunes Briochins âgés de 11 à 24 ans (chiffres INSEE 2011). C’est à dire 8743 jeunes. La part des moins de 20 ans (23,6%) est inférieure à la moyenne nationale (24,4%).
28,2 %
C’est le taux de chômage des 15–24 ans, contre 26,7 % au niveau national.
En 2011, 21, 7 % des 20–24 ans étaient sortis sans diplôme du système scolaire.
Le fait le plus marquant, c'est la disparité entre les quartiers. A la Ville Oger, au Point du Jour ou encore au Plateau, les jeunes rencontrent des difficultés encore plus marquées.

 

Le recensement des actions

Environ 220 actions menées par différents acteurs
La Ville et une cinquantaine de structures agissent déjà pour les jeunes à Saint-Brieuc sur une dizaine de thématiques. Et cela commence dès l’enfance, à travers l’ensemble des actions éducatives.

La concertation a permis de coordonner les attentes prioritaires des jeunes et les préconisations des acteurs locaux, partenaires de la Ville.
C'est sur l'ensemble de ces éléments qu'elle a pu s'appuyer pour élaborer une nouvelle politique jeunesse municipale cohérente.