Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Les grandes dates de la ville

2010 : Ouverture de la Villa Carmélie, la cité de la musique, de la danse et des arts.
2010 : Ouverture de la Villa Carmélie, la cité de la musique, de la danse et des arts.

Les années 2010

2015 Plus de 30 000 personnes dans les rues à Saint-Brieuc pour rendre hommage aux victimes du terrorisme - Yann Elies remporte la solitaire du Figaro pour la 3e fois - Pierre le Coq devient champion du Monde de planche à voile - 70 000 entrées payantes à Art Rock, record battu ! - Le bassin de la place Duguesclin est désormais transformé en jardin.

2014 Ouverture de l'esplanade Georges Pompidou à Charner - Transports : le premier tronçon de TEO (place de la cité- Pont d'Armor) entre en service.

2013 Disparition de la dernière tour de la croix Saint-Lambert - Yann Elies reporte la solitaire du Figaro pour la 2e fois consécutive - 1ère édition de "La vallée en fête" à Gouédic.

2012 Ouverture du parking souterrain de Charner - 1er festival international Photoreporter - Julie Bresset devient championne olympique de VTT.

2011 Inauguration des travaux de l'avenue Corneille - Renaissance de la Coupe Florio : deux cent véhicules anciens attirent 25 000 spectateurs. La coupe de France VTT (Promenades, Bois Boissel, Grève des Courses) et le challenge national BMX, deux succès sportifs et populaires.

2010 Lancement des travaux du parking de Charner - Ouverture de la salle Hermione à Brézillet (2 400 places) - Ouverture de la Villa Carmélie, la cité de la musique, de la danse et des arts.

2009 Inauguration du centre commercial des Champs
2009 Inauguration du centre commercial des Champs

Les années 2000 

2009 Inauguration du centre commercial des Champs et de la Citrouille, salle les musiques actuelles - La CABRI devient Saint-Brieuc Agglomération.

2008 Le Tour de France fait à nouveau escale à Saint-Brieuc - Laetitia Le Corguillé décroche la médaille d'argent aux JO de Pékin en BMX.

2007 Travaux du Champ de Mars - Mise en service de la rocade urbaine, qui permet de contourner Saint-Brieuc par les quartiers Sud et Ouest - La 24e édition d’Art Rock affiche 55 000 entrées, un record !

2006 Inauguration des travaux d’aménagement de la place du Martray - Réhabilitation de l’espace Saint-Lambert - Le Goëlo Saint-Brieuc/Côtes d’Armor accède à nouveau à la Pro A.

2005 Fin des travaux sur la RN12 avec la création de nouveaux échangeurs (Chaptal et Ampère) - Inauguration du premier espace de proximité à la Croix Saint-Lambert.

2004 100 000 personnes présentes à Saint-Brieuc pour voir l'arrivée du Tour de France et la victoire de l'Italien Filippo Pozzato.

2003 Signature d'une convention d'amitié avec la ville nigérienne d'Agadez - Lancement du centre d'activités maritimes au Légué - Réaménagement de l'allée et début des travaux du parking des Promenades.

2002 Ouverture du complexe aquatique d'Aquabaie.

2001 Ouverture à la circulation de la 1ère tranche de la rocade urbaine (quartier de la Ville Jouha) - Lancement du nouveau port du Légué sur la pointe de Cesson.

2000 Des milliers de spectateurs se pressent à l'exposition "La terre vue du ciel" de Yann Arthus-Bertrand. Mise en place d'un double giratoire à l'entrée de la ville, place du 8 mai 1945.

1995 Inauguration de la salle Steredenn ® Xavier Bonny
1995 Inauguration de la salle Steredenn ® Xavier Bonny

Les années 90

1999 Signature d'une convention d'amitié avec la ville tunisienne de Gabès - Le Briochin Pascal Briand devient champion du monde de Roller-Skating.

1997 Pose du nouveau pont Waldeck-Rousseau.

1995 Inauguration de la salle Steredenn - Démolition du pont de Souzain - Saint-Brieuc accueille le départ de la 82e édition du Tour de France.

1994 Ouverture de l'IUT.

1993 En football, après son titre de champion de France de 3e division, le Stade Briochin accède en division 2 - Naissance du collectif Bretagne Bosnie Goradze.

1992 Création du district du Pays de Saint-Brieuc. La future communauté d'agglomération compte à l'époque 10 communes et 90 000 habitants - Trois Briochins deviennent champions du monde : Marie-Pierre Duros (athlétisme), Anaclet Wamba (boxe) et Patrice Darche (cyclisme corpo) - Démolition du vélodrome de Beaufeuillage.

1991 Jumelage avec la Ville grecque d'Aghia Paraskevi - Inauguration de l'école de la Vallée.

1990 Le COB Basket remporte le titre en nationale 2 et accède à la Nationale 1.

1986 Le nouveau musée de Saint-Brieuc intègre les locaux de l'ancienne gendarmerie.
1986 Le nouveau musée de Saint-Brieuc intègre les locaux de l'ancienne gendarmerie.

Les années 70 - 80

1989 Inauguration, en centre-ville, de la Maison du Petit Enfant.

1988 1ère édition de l'épreuve cyclosportive "La Bernard Hinault" - Ouverture de la station d'épuration de la vallée de Gouédic.

1987 Rénovation de la gare SNCF et électrification de la ligne Rennes/Saint-Brieuc - Ouverture du pôle universitaire - Dans la nuit du 15 octobre, une tempête avec des vents à 180km/h ravage Saint-Brieuc.

1986 Le nouveau musée de Saint-Brieuc intègre les locaux de l'ancienne gendarmerie - Inauguration des nouvelles halles et de la place du Chai - Agrandissement de la bibliothèque.

1984 1ère édition du tournoi international de l'euro foot cadets.

1983 1ère édition du Festival Art Rock.

1982 Inauguration du Centre d'Action Culturelle place de la Résistance.

1981 Inauguration des rues piétonnes.

1980 La déviation de l'axe Rennes-Brest est ouverte.

1979 Ouverture du nouvel hôpital de la Beauché, des bibliothèques de la Croix Saint-Lambert et de Cesson.

1975 Ouverture du parking de Gouédic.

1974 1ère édition des Foulées Briochines et victoire de l'espagnol Haro.

1973 Début du jumelage avec la ville galloise d'Aberystwyth.

1972 Construction de l'usine de traitement des ordures ménagères à la Ville Bernard - Grèves à l'usine du "Joint Français" - La Ville atteint le chiffre record de 56 282 habitants.

1970 Construction du CET Les Villages (LEP Jean Moulin) et du Lycée Chaptal. Début du jumelage avec la ville allemande d'Asldorf.

1969 Ouverture de la piscine de Brézillet

1968 Ouverture de l'étang de Douvenant, du CES Beaufeuillage, mise en chantier de l'usine d'épuration des eaux usées du Légué.

1967 Ouverture du Lycée Rabelais, de la nouvelle usine des eaux de Saint-Barthélémy et du nouvel abattoir municipal Rue Buffon.

1964 Maryvonne Dupureur, médaillée d'argent en 800m aux JO de Tokyo.

1962 Inauguration du Pont d'Armor - Ouverture du lycée Freyssinet.

1960 Construction de l'école technique du Sacré-Cœur.

1952 Inauguration du Théâtre en plein air des Promenades.

1949 Le premier bus des Transports Urbains Briochins est mis en circulation.

1948 Inauguration de la première foire-exposition.

1944 Libération de Saint-Brieuc par les troupes américaines du général Patton.

1938 Inauguration par Mr Albert Lebrun, Président de la République, du Lycée Renan et du collège Curie.

1939 Ouverture de l'aérodrome de la Plaineville.

1934 Démolition d'une partie du vieux Saint-Brieuc (rue Saint-Jacques, rue aux Toiles, Place de la Grille).

1932 Inauguration de la Maison du Peuple rue Cardenoual.

1931 Inauguration de la gare à Saint-Brieuc.

1930 Construction de l'église Sainte-Thérèse.

1926 Construction du stade sportif de Beaufeuillage.

1924 Construction du nouveau séminaire, rue de Genève.

1914-1918 670 enfants de Saint-Brieuc tombent au champ d'honneur. Un monument leur sera élevé derrière le Palais de justice.

1909 Construction de la Poste et de la Caisse d'Epargne rue de Rohan.

1905 Inauguration de la gare , qui deviendra gare routière en 1957.

1903 Construction des viaducs de Souzain et de Toupin par Harel de la Noé.

1893 Première installation d'un réseau d'au potable.

1889 Inauguration de l'hôtel de Ville et des anciennes halles.

1885 Inauguration du bassin à flot au port du Légué.

1884 Construction des écoles normales d'instituteurs et d'institutrices - Inauguration du "petit théâtre à l'italienne"place de la Poste.

1883 Première liaison téléphonique urbaine.

1863 Inauguration du chemin de fer à Saint-Brieuc - Construction du Palais de Justice et de la bibliothèque municipale.

1845 Installation du premier poste télégraphique.

1849 Pose de la première pierre du Lycée de Saint-Brieuc (futur collège Le Braz).

1819 Aménagement du port du Légué - Création d'une chambre de commerce à Saint-Brieuc.

1806 Ouverture de la bibliothèque au public.

1798 Des chouans venus de la forêt de Lorge tuent le maire Poulain Corbion devant la Cathédrale.

1794 Création de la bibliothèque municipale de Saint-Brieuc.

1792 Saint-Brieuc franchit le Gouédic en annexant la commune de Cesson et une portion de Trégueux, dite le Bas-Trégueux. 

1790 Saint-Brieuc est choisi comme chef-lieu du département des Côtes-du-Nord. 

1789 Saint-Brieuc et Cesson deviennent des communes.

1773 À la suite d'une inondation, es ponts de Saint-Barthélémy, du Légué et du Gouët sont rompus.

1744 Reconstruction du pont de Gouédic. Le premier pont datait de 1340.

1627 Lancement des travaux de fortification autour de la Ville, notamment à l'emplacement des Promenades.

1598 Suite aux guerres de religion, la décision de détruire la place forte de la Tour de Cesson est prise. Ses ruines dominent toujours la baie de Saint-Brieuc.

1470 Construction de la première église Saint-Michel.

1451 Fondation du couvent des Cordeliers près de la Fontaine de Saint-Brieuc.

1410 Construction de la chapelle Notre Dame de la Fontaine grâce à Marguerite de Clisson.

1355 Détruit dans un incendie, le cœur de la cathédrale est reconstruit en deux ans. Elle servira souvent de dernier refuge aux habitants de la population face aux agresseurs.

1292 Création de la place du Martray par l'évêque Alain de Lamballe.

1079 Mort du premier comte de Penthièvre, Eudes, fils du Duc de Bretagne à Cesson.

848 Fondation de l'évêché de Saint-Brieuc à l'occasion d'un remaniement des évêchés bretons au temps de Nominoë, roi de Bretagne.

580 Date approximative de la fondation de la ville par le moine gallois Brieuc et ses 80 compagnons. Ils s'installent le long du Gouët pour y fonder un monastère là où se trouve encore la Fontaine de Saint-Brieuc.

Maison à pan de bois rue Fardel
Maison à pan de bois rue Fardel

580, c'est la date approximative de la fondation de la Ville par le moine Breton Brieuc et ses compagnons. Ils s'étaient installés le long du Gouët pour y fonder un monastère là où se trouve encore la Fontaine de Saint-Brieuc.

Depuis le temps s'est écoulé, mais Saint-Brieuc reste riche de son passé et de son patrimoine, un patrimoine extrêmement diversifié (la cathédrale Saint-Etienne, l'église Saint-Michel, le pavillon de Bellescize) qui témoigne de l'évolution de la ville au cours des siècles.

Saint-Brieuc, c'est aussi son blason et son symbole, le Griffon. Adopté officiellement par la Ville en 1698 , il représente en fait un croisement entre l'aigle et le lion. Au Moyen-âge, les Croisés, ayant découvert la férocité du lion au cours de leurs périples, avaient tenu à le reproduire en témoignage de leurs aventures.

Entre Thérault, seigneur de Boismarcel en 1692 et Bruno Joncour en 2001, 79 maires se sont succédé à la tête de Saint-Brieuc.