® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Le pollinarium

De quoi parle-t-on ?

Installé dans le jardin de la villa Carmélie, le Pollinarium Sentinelle est un outil de surveillance du début d’émission de pollen allergisant (arbustes et herbes). Cette information capitale permet d’instaurer un traitement précoce de la maladie et d’éviter ainsi les exacerbations asthmatiques potentiellement graves de la pollinose.

Qu’est ce qu’un pollinarium ?

Un pollinarium sentinelle® regroupe des essences végétales dont le pollen peut provoquer des allergies, plantées en pot :

  • des herbacées : graminées, plantain…
  • des arbres : bouleau, cyprès, noisetiers...

Sont retenues les plantes présentes sur le territoire concerné. Du printemps à l’automne, les jardiniers municipaux observent ces plantes et leurs émissions de pollens. Ces données sont reprises sur le site www.alertepollens.org.

Une newsletter pour alerter...

La mise en place de cet outil permet aux jardiniers de la Ville et aux Brigades Vertes d’enregistrer chaque évènement pollinique et de constituer une base de données utile à l’information du public afin d’anticiper les traitements adaptés et d’améliorer les conditions de vie des personnes allergiques aux pollens.
- Après trois années de rodage et la validation scientifique de l’outil, les alertes sont communiquées sur les sites internet des différents partenaires et une newsletter est envoyée aux personnes allergiques inscrites, panel restreint préfigurateur de 50 personnes (site : www.alertepollens.org ).

Le Pollinarium sentinelle est un outil de travail co-construit par plusieurs partenaires comme l’Association des Pollinariums Sentinelles de France (l’APSF), Air Breizh qualité de l’air en Bretagne, l’ARS Bretagne, les médecins allergologues, le Service Parcs, Jardins et Paysages la Direction Environnement Santé et Développement Durable,.
Ce partenariat avait été concrétisé par la signature d’un contrat de licence de savoir-faire entre l’APSF et la Ville de Saint-Brieuc.