® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Stationner


Où stationner à Saint-Brieuc ? À quel coût ? Jusqu'à quelle heure ? Où sont situées les zones bleues ? Existe-t-il des systèmes d'abonnement ?

1er janvier 2018 : instauration du forfait post-stationnement

Une mesure nationale

À partir du 1er janvier 2018 les amendes liées au stationnement payant (17 €) font place au Forfait Post Stationnement. C'est une mesure nationale dont la prise en charge est imposée aux communes qui : 
- fixent le montant de ce FPS
- l'appliquent aux véhicules qui n'ont pas payé leur stationnement à l'horodateur ou ont dépassé la durée payée.
- se voient reverser les sommes encaissées mais prennent aussi en charge les frais de gestion.

 De  23 € à  35 €

 La Ville de Saint-Brieuc fait le choix d'un forfait à 35 € en zone rouge et 23 € en zone jaune . Le FPS est diminué du montant acquitté le cas échéant à l'horodateur.

 La Ville entend, par ces tarifs dissuasifs, inciter les conducteurs à payer leur stationnement, à respecter la règle, tout simplement.
Elle entend permettre à chacun d'accéder facilement à l'hypercentre, à ses commerces et services.
Dans cet objectif elle définit une nouvelle politique tarifaire, applicable à l'été 2018, qui incitera à utiliser plutôt les parkings fermés pour les durées longues de stationnement, afin de libérer la voirie pour les durées courtes.
Elle entend aussi inciter les usagers à utiliser les transports en commun, la marche à pied ou le vélo dans l'esprit d'une ville apaisée.

Halte aux idées reçues...
Taux de paiement à l'horodateur : 2 h par jour et par place, alors que ces mêmes places sont bien plus occupées.
Taux de verbalisation : 0,90 PV par mois et par place, la moyenne nationale étant de 2 PV.
Contrairement aux idées reçues, la Ville verbalise beaucoup moins que les autres villes.
En incitant les usagers à respecter les règles, la Ville espère pouvoir limiter la verbalisation. Elle n'attend pas de recettes supplémentaires de cette mesure.

Ce qui change au 1er janvier 2018

- Le FPS à 35 € pour stationnement non payé en zone rouge, l'hypercentre
- Le FPS à 23 € pour stationnement non payé en zone jaune
- La somme payée à l'horodateur est déduite de ces FPS pour un simple dépassement de durée.
- La contravention passe de 17 € à 35 € pour dépassement de la durée autorisée en zone bleue (décision nationale).
-
La durée du stationnement sur voirie : 24 h (et non plus 2 h payantes en zone rouge, et 7 h payantes en zone jaune).

Attention à la 25e heure !
our aligner le coût du stationnement sur le montant du FPS, ce qu'exige la réglementation nationale, le coût de la 25e heure est considérablement augmenté (17, 60 € en zone rouge, 29,40 € en jaune).

 

 

Nouvelle politique tarifaire au 1er août 2018

La mise en place de cette nouvelle politique tarifaire coïncidera avec la mise en service du parking du PEM gare.
L'objectif est d'inciter à utiliser les parkings fermés sur les durées longues pour libérer la voirie. Les tarifs des parkings fermés seront donc moins élevés que les tarifs sur voirie.

Sur la voirie, le tarif sera calculé au 1/4 d'heure. Le stationnement de courte durée n'est pas pénalisé (le montant minimum baisse de 10 centimes). Mais plus la durée de stationnement sera longue, plus le coût du 1/4 d'heure sera élevé.

Les tarifs des abonnements PIAFS sur la voirie ne changent pas pour les résidents.

Dans les parkings, le coût du 1/4 d'heure baisse au-delà de 6 h de stationnement. Le coût d'une journée de 10 h baisse d'1,20 € par rapport à 2017. Le tarif nuit sera plafonné à 2,40 € contre 5,60 €.

Modalités de paiement

 Le paiement à l'horodateur se fait en pièces de monnaie, par CB sur une partie des appareils (notamment en zone rouge ).
Les FPS sont dressés électroniquement. Un avis est apposé sur le pare-brise. L'avis de paiement est adressé au domicile par l'ANTAI (Agence nationale de traitement automatisé des infractions). Le règlement est à adresser au Trésor Public.

Les personnes souhaitant le contester pourront le faire en envoyant un courrier recommandé sous 1 mois à la Police Municipale, qui traitera ce recours. En cas de rejet de la contestation, l'usager peut saisir la Commission du Contentieux du Stationnement Payant, sous réserve du paiement préalable du montant du FPS.