Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

TEO

Le projet TEO, transport Est-Ouest, est la future ligne de bus qui traversera Saint-Brieuc, de Chaptal aux Plaines-Villes, via le centre-ville.
L'objectif est d'améliorer la performance du couloir bus pour compléter la ligne à haut niveau de service (priorité aux carrefours, stations accessibles et dimensionnées, parkings relais…).
Au-delà du bus, TEO fait cohabiter les différents modes de déplacement, et redessine Saint-Brieuc (effacement des réseaux aériens, création d'aménagements paysagers...)

Trois grandes étapes 

Avec un haut niveau de service, la ligne de bus TEO (Transport Est-Ouest) conjuguera à la fois rapidité, régularité, fréquence et confort : 8 km de ligne, 21 stations et 2 parkings relais aux Plaines Villes (ouest) et à Chaptal (est) !

Un projet en trois étapes

  • 2012 à 2014 : Pont d’Armor – Place de la Cité, offrir une liaison efficace de l’ensemble des quartiers Est et du campus Mazier au centre-ville
  • 2017 à 2019 : Croix Mathias – Pont d’Armor, créer un nouveau partage de l’espace public au bénéfice des transports en commun et des modes doux.
    2019 : Livraison des nouveaux espaces comme la place du Guesclin, le parvis nord avec la nouvelle gare urbaine (TUB) et la maison du vélo (Rou’libre, stationnements sécurisés vélo)
  • 2020 à 2024 : Les Plaines Villes – Croix Mathias, à l’ouest et Place de la Cité - Chaptal, à l’est.

Ce qui va changer

Une voie réservée

Afin de proposer un temps de parcours attractif et d'assurer sa régularité, TEO sera  aménagé en site propre sur l'hyper-centre de Saint-Brieuc, c'est-à-dire qu'une voie lui sera réservée. De plus, la mise en œuvre sera est réalisée en tenant compte des particularités des sites traversés, quartier par quartier.

Un programme d'aménagement

Ce projet de transport s'accompagne également d'un programme de requalification et de répartition équilibrée de l'espace urbain et paysager. Le patrimoine sera est ainsi mis en valeur comme la nouvelle Place du Guesclin ou les parvis nord et sud du Pôle d'Echanges Multimodal.



 Le financement du projet

L’ensemble du projet TEO (8 kilomètres du tracé) est estimé à 51 millions d’euros.

  • L’État, l’ANRU, la Région Bretagne et l’Union Européenne via les fonds FEDER, apportent leur soutien à hauteur de 9.5 millions d’euros.
  • La phase « TEO Centre-ville » est estimée à hauteur de 24 millions d’euros.
    Le projet est financé, les recettes proviennent du versement transport (impôt prélevé auprès des entreprises de 11 et plus de salariés, situées sur le territoire de l’agglomération).
  • Union Européenne via les Fonds FEDER : 2 494 000 €
  • Prévisions « Pont d’Armor – Croix Mathias » + 2 000 000€
  • L’État : 3 531 261 €
  • La Région Bretagne : 1 507 077 €

En ce moment...

3e phase : une co-construction avec les riverains

Comme lors des phases précédentes, TEO 3 est co-construit avec les riverains, usagers et professionnels tout au long du tracé. Des réunions publiques, ateliers et cafés TEO sont organisés régulièrement.
L'outil en ligne teo.debatomap.com permet également de poster en 3 clics toutes vos suggestions jusqu'au 31 juillet 2020.

La 3ème phase de TEO a démarré en novembre 2019 sur le secteur Tour d'Auvergne. Les opérations de réhabilitation de réseaux puis d'aménagement occuperont progressivement les boulevards Tour d'Auvergne, Laennec ainsi que la portion ouest de la rue de la Corderie jusqu'à la fin de l'année 2021.

Vous voulez être tenus informés de l'actualité du chantier ?
Contact : teo-infos@sbaa.fr