Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Le centre ville

Le jardin Allende ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Le jardin Allende ® D Morin / Ville de Saint-Brieuc

LA GRANDE PRIORITÉ DU MANDAT


Dès juin 2014, un forum ouvert aux acteurs institutionnels, économiques, associatifs, culturels a posé les jalons de la redynamisation du centre-ville et permis de définir quatre grands objectifs.

  • Accompagner la restructuration urbaine des quartiers centraux historiques,
  • Rénover l'habitat et développer l'offre de logements en centre-ville,
  • Soutenir la vitalité économique commerciale, artisanale et tertiaire,
  • Conforter les services publics au cœur de la ville.

Depuis, la Ville a défini 21 projets pour le centre-ville, à l'horizon 2020 ou 2030 selon les cas. Ils se déroulent sur deux axes structurants : d'une part d'est en ouest le long de la ligne de bus TEO. D'autre part du sud au nord, du PEM gares vers la mer en passant par le cœur de ville.

Déplacements repensés, aménagement d'espaces publics vivants et attractifs, rénovation de l'habitat et embellissement de la cité, création d'équipements répondant aux besoins des habitants et des entreprises, projets culturels phares, actions accompagnant les commerces figurent dans ce projet "Saint-Brieuc Cœur Battant, Centre-ville Horizon 2030".

Action coeur de ville

 Lancé par le Premier Ministre à Cahors le 14 décembre 2017, le Plan « Action Cœur de Ville » vise à accompagner les pôles de rayonnement régional qui regroupent un quart de la population et de l’emploi. Ces villes constituent des maillons essentiels du territoire français : elles permettent à l’ensemble de la population de bénéficier de fonctions tertiaires supérieures tout en assurant des services de proximité et des fonctions de cohésion à l’ensemble des départements.

Le Premier Ministre a annoncé la mobilisation de 5 Mds € pour les villes lauréates à travers la mobilisation des financements de la Caisse des Dépôts et Consignations, de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, d’Action Logement et du Fonds de Soutien à l’Investissement Local.

La Ville de Saint-Brieuc a été retenue au dispositif à l’issue d’un diagnostic approfondi pointant les défis et les atouts.

En effet, Saint-Brieuc une ville de dimension régionale, porteuse des fonctions urbaines supérieures sur l’ensemble du nord et du centre de la Bretagne : pôle économique et touristique ; pôle d’éducation, de recherche et de santé ; pôle d’accompagnement social et terre d’accueil ; pôle de services, de cultures et de spiritualité.

Malgré la présence de ces fonctions, il ne faut pas nier les fragilités rencontrées par la Ville : dans son centre historique, 34% des cellules commerciales sont vacantes et 18% de l’habitat est vacant. Depuis 1975, la Ville a perdu 13% de sa population. Ces dix dernières années, la Ville a perdu 2 800 emplois. Du fait de la précarité des ménages, seuls 36% des contribuables sont entièrement imposés à la taxe d’habitation. La Ville accompagne 70% de l’hébergement d’urgence du département et 65% de l’accueil des populations réfugiées.


Dans le dossier de candidature, la Ville et l’Agglomération ont développé une stratégie ambitieuse, en s’appuyant sur tous les diagnostics menés ces dernières années. Elle a mis en place une stratégie urbaine, notamment à la suite du concours européen Europan, articulant les enjeux de réhabilitation, la qualité de l’espace public ou encore la nature en ville. Elle sera bientôt labellisée Ville d’Art et d’Histoire.

Les partenaires locaux, publics et privés, sont au rendez-vous de la mobilisation collective en faveur du cœur de ville. Déjà, d’importantes opérations ont bénéficié de financements de l’Europe, de l’Etat, de la Région et du Département, comme le Pôle d’Echange Multimodal.

La convention-cadre « Action Cœur de Ville » marque l’engagement pluriannuel des acteurs et donnera lieu, chaque année à un financement d’actions qui viendront s’inscrire dans ce cadre.

En savoir plus..