® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Art Rock : Animal[s], c'est aussi au musée !

Du mardi 04 juin 2019 au dimanche 16 juin 2019

Avec Animal[s], le festival Art Rock invite le public dans sa ménagerie. Au cœur du Musée, une faune d’artistes féroces et de curieux visiteurs forment un nouvel écosystème. Ici, pas de cage, de dompteur ou de ticket d’entrée, la ménagerie Art Rock est ouverte à tous, dans le respect de chacun.

Au programme...

Bordalo II (Portugal)

Carcasse de voiture, pneu éventré, tuyaux en plastique, ventilateur usé… l’artiste portugais Bordalo II (prononcer Bordalo Segundo) dénonce la pollution en transformant les ordures en œuvre d’art.

People on the fly (Laurent Mignonneau & Christa Sommerer / France-Autriche)

Face à un écran blanc, le visiteur observe son reflet virtuel, il pose. Soudain, une nuée de mouches envahit l’écran et transforme l’humain en un essaim de milliers d’insectes en quelques secondes. Surpris, interloqué ou parfois dégoûté, il se déplace pour les éviter. La nuée le suit, il ne peut y échapper.

Rhizome (Boris Labbé / France)

De l’infiniment petit à l’infiniment grand... Dans ce court-métrage d’animation , tous les éléments composant l’univers sont étroitement connectés les uns aux autres, en interagissant, en se recomposant, dans une combinaison de mouvements en perpétuel renouvellement.

ΠTON 2 (Cod. Act/ Suisse)

À l’étage du musée, pas un bruit, pas un crissement : la bête est endormie. Puis elle se réveille, commence à se mouvoir dans l’espace, tournant sur lui-même, rampant jusqu’à ce que la pièce lui appartienne. La bête murmure, crisse, émet des sons énigmatiques et inquiétants. La créature rampante est une installation sonore et cinétique, l’anneau flexible fermé sur lui-même est mis en mouvement par des efforts de torsion créés par des moteurs répartis à l’intérieur de son corps

Ready to crawl  (Hiroshi Sugihara / Japon )

Nées grâce à l’aide d’une imprimante 3D, les bestioles rampent, grouillent, et envahissent le Musée. Ces automates ont la « carapace » flexible et peuvent effectuer différents mouvements selon les manipulations des visiteurs.

Loopers (Yasuaki Kakehi / Japon)

Sur une table, douze vers s’évertuent à faire des allers-retours entre chaque extrémité de celle-ci. Chaque ver avance centimètre par centimètre en courbant et dépliant son corps sans discontinuer. La position et les mouvements de ces créatures sont ainsi régies par ce champs magnétique opéré par ordinateur...

Mais aussi...

Coding goûter

Le musée, en partenariat avec le festival, propose deux rendez-vous familiaux alliant bricolage, code informatique et autres fantaisies. Le but ? Créer et découvrir ensemble avec les différents outils de programmation numérique de façon ludique.
Réservation obligatoire :  02 96 62 55 20 ou par mail

 

Samedi 8 et 15 juin, de 14h à 18h

Du 4 au 16 juin, au musée d'art et d'histoire.
- Hors festival : 10h-18h du mardi au samedi , 14h-18h le dimanche 
- Pendant le festival (7 au 9 juin )  : 10h-23h