® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Expo : "Cloune" à la galerie Raymond Hains

Du vendredi 25 janvier 2019 au dimanche 07 avril 2019

Guillaume Pinard et Elsa Saha exposent tous deux  à la galerie Raymond Hains de l’École des Beaux-Arts. Pastels, peinture, fusains pour l’un ou céramique et émaux pour l’autre, ces deux artistes majeurs, tous les deux à leur façon ancrés dans un XXIème siècle de retour à la forme et à son développement dans l’espace.

« Abstraites et figuratives, adorables et abjectes, élégantes et dégingandées, masculines et féminines, pathétiques et percutantes, les céramiques d’Elsa Sahal donnent naissance à un monde aussi troublant que réjouissant. »
Cette phrase de Mara Hoberman pourrait tout aussi bien s’appliquer aux oeuvres de Guillaume Pinard. Ces deux artistes majeurs sont tous les deux à leur façon ancrés dans un XXIème siècle de retour à la forme et à son développement dans l’espace, renouvellent les techniques dites traditionnelles (pastels, peinture, fusains pour l’un ou céramique et émaux pour l’autre).
Cloune est une des nombreuses graphies que le personnage théâtral puis circadien - mieux connu sous le terme anglo-saxon de clown - a connu. Ce mot viendrait du germanique klönne qui signifie motte de terre. On trouve également cette source dans les mots anglais clod et clot qui signifient aussi bien motte que balourd, plouc. Le clown désigne donc ce bouseux qui arrive à la ville et qui va en dérégler les convenances par son comportement. On comprend alors mieux pourquoi le duo de l’Auguste et du clown blanc s’est imposé ; un couple dans lequel l’imprévisible et la maladresse advient sous le regard atterré d’un représentant de l’ordre et de la bienséance.
Dans cette exposition qui fait se rencontrer Guillaume Pinard et Elsa Sahal, il s’agit bien d’un numéro. Et s'ils n’ont pas transformé la galerie Raymond Hains en piste aux étoiles, les atours d’un spectacle clownesque sont présents.
Auguste ? Le maquillage, le masque, le grotesque et les postures dégingandées traversent les figures en céramique émaillée d’Elsa Sahal.
Clown Blanc ? Guillaume Pinard renvoie la balle à sa co-exposante en démesurant certaines de ses oeuvres dont il exacerbe les matières et les formes organiques dans des décors monumentaux en trompe l’oeil.
Aussi, cette exposition est-elle un jeu de miroirs déformants entre deux artistes qui aiment utiliser des techniques classiques, les contraintes orthodoxes de traditions pour les corrompre et mieux s’en amuser.

Également au programme...

Conférence-sandwich de Guillaume Pinard
Mardi 15 janvier de 12 h 15 à 13 h 15 / entrée libre


Exposition du 25 janvier au 6 avril 2019
Entrée libre du mercredi au dimanche de 15 h à 18 h, sauf jours fériés.
Visites guidées à 16 h tous les mercredis et dimanches
Parcours-ateliers pour les scolaires les jeudis (13h30-16h) ou vendredis (14h-16h30) pour les écoles primaires sur rdv  (mail )