® D Morin / Ville de Saint-Brieuc
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer

Le cadre de vie, une responsabilité citoyenne

La Ville, depuis 2010, renouvelle les campagnes de sensibilisation et d’incitation à la propreté. Aujourd’hui le Service propreté urbaine et la Police Municipale s’impliquent pour proposer deux nouvelles actions :
- une action de sensibilisation contre les déjections canines, à partir de mi-mai,
- et la mise en place d'une Brigade Environnement Action (BEA) dès début juin.

La municipalité accorde une place importante  à  la qualité du cadre de vie :  respect de l'environnement (gestion des déchets, qualité de l'air...), contribution à la qualité de vie (fleurissement, nature en ville...) et respect de certaines règles pour vivre en bonne société avec les autres.

La propreté de l'espace public est une vraie priorité pour la municipalité. Elle tient à offrir à chacun un cadre de vie agréable et serein qui  contribue à renforcer l’attractivité de Saint-Brieuc.
C'est tout naturellement que les actions se mettent en œuvre avec efficacité comme la prochaine campagne pour responsabiliser les propriétaires de chiens. Pour le bien vivre ensemble, la lutte contre les déjections canines sur la voie publique est une des actions essentielles pour maintenir la propreté de la ville. 

Scooby mène l'enquête !

Depuis des années, la Ville de Saint-Brieuc a mis en place des moyens pour permettre aux propriétaires de chiens de respecter les espaces publics (canisettes, distributeurs de sacs...). Mais, ce mois-ci, elle lance une campagne de sensibilisation originale pour responsabiliser les habitants : « Scooby mène l'enquête »

Certains quartiers sont plus impactés que d'autres, le service Propreté urbaine a donc décidé de lancer des actions de proximité, ciblées.

Ainsi, un chien fictif, Scooby, de taille réelle sera positionné dans le secteur où les déjections canines auront été signalées. A proximité, un panneau indiquera sa présence : "Attention l'agent Scooby mène l'enquête dans votre quartier". Aux alentours, des petits panneaux signaleront des preuves, des indices, d'une véritable enquête policière... fictive ! Cette mise en scène a pour but d'interpeller les habitants et d'engager un échange avec les agents de la Propreté urbaine présents non loin de la scène de crime. 

A chaque sortie de Scooby et de sa bulle de pensée "Ah c'est du propre !", les agents rappelleront les dispositifs présents dans leur quartier (canisettes, distributeurs de sacs...) listés et cartographiés sur un flyer. 

Suivez les aventures de Scooby... Ira-t-il dans votre quartier ? 

Un moyen d'action supplémentaire, la Brigade Environnement Action (BEA)

La Brigade Environnement Action (BEA) sera composée de deux policiers municipaux, mobilisés essentiellement sur la problématique liée à la salubrité publique à des horaires identifiés comme sensibles.

Ces nouvelles missions auront pour objectif d’éradiquer les points noirs en matière de propreté, d’informer, d’éduquer, de verbaliser suivant le planning suivant :
- dans un premier temps, jusqu'au 30 juin : sensibilisation, information par un travail de proximité auprès des usagers, riverains et commerçants.
- dans un second temps, à compter du 1er juillet : ces infractions sont sanctionnées d’une contravention de la 2e classe (35 €) à la 5e classe (1500 €).