Partager l'espace

Cliquer sur l'image pour en savoir plus...
Cliquer sur l'image pour en savoir plus...

 

Jusqu’à aujourd’hui, le Code de la route ne proposait aux villes que deux outils réglementaires pour aménager des zones de circulation apaisée : « l’aire piétonne » ou la « zone 30 ». Aucun de ces deux outils ne permet une totale mixité entre tous les modes de déplacements : piétons, cyclistes, usagers motorisés, transport en commun…

 

Afin de créer des espaces ouverts de façon permanente à la circulation motorisée tout en étant à priorité piétonne,la notion de "zone de rencontre" a été rajoutée au code la route. L’objectif de cette zone est de rendre plus sûrs, plus attractifs, plus conviviaux certains espaces urbains en privilégiant la circulation des modes doux.

Une zone apaisée c'est quoi ?

Trois zones (zone 30, zone piétonne, zone de rencontre) permettent d'organiser la cohabitation des usagers de l'espace public : on les appelle zones apaisées.

Objectifs : Assurer la sécurité de tous les usagers tout en offrant plus de convivialité.

 

 

Zone 30

La zone 30

La zone 30, la plus répandue des trois, est souvent mise en place dans les centres-villes et cœurs de quartiers.
La tranquillité des habitants et la notion de quartier y sont recherchées.
La réduction de la vitesse à 30 km/h favorise une conduite respectueuse de tous les usagers.

 

 

Zone de rencontre

La zone de rencontre

La zone de rencontre est un nouveau concept du code de la route déjà très répandu chez nos voisins belges et suisses.

De dimension peu étendue, les piétons y sont prioritaires et la vitesse des véhicules y est fortement contrainte (20 km/h).

Cette zone permet une mixité totale entre tous les modes de déplacements.

 

 

Zone piétonne

La zone piétonne

L’aire piétonne, comme son nom l’indique, est réservée à la circulation des piétons, en acceptant toutefois les cyclistes à faible allure.
Généralement implantée là où les activités de proximité sont fortement développées, elle crée un espace propice à la flânerie, au commerce et à la convivialité.

L'usage du vélo en ville facilité

Un trajet sur deux en voiture fait moins de 3 km en moyenne, et il ne faut que 15 minutes pour les parcourir en vélo (source : ADEME).
Le Code de la rue vise donc à favoriser l’usage de la bicyclette, les cyclistes étant autorisés à circuler dans les deux sens des chaussées à sens unique situées dans les zones de rencontre et zones 30, sauf dispositions différentes prises par la ville.